Aller au contenu | Aller au menu principal | Aller au sous menu | Aller au menu Outils | Aller aux liens divers | Aller à la recherche

Mairie de Clermont l'Hérault

Recherche

Clermont l'Hérault, au centre du département de l'Hérault

Menu principal

ACTUALITÉS

AccueilActualitésLettre aux habitants du 7 mai 2020 - M. Salvador Ruiz

Lettre aux habitants du 7 mai 2020 - M. Salvador Ruiz

Publié le 7 mai 2020


Chères clermontaises, chers clermontais,


C’est la troisième fois que je m’adresse à vous depuis le début de la crise sanitaire par cette « lettre aux habitants », avec toujours le même besoin de partager les informations essentielles - certains doutes aussi - et de donner du sens à une action municipale qui se veut tournée vers l’avenir.


Mardi 28 avril, le Premier Ministre a présenté un calendrier de déconfinement porteur d’un espoir de retour à la vie normale, même s’il est clair désormais que « nous allons devoir vivre avec le virus ».


Si les indicateurs restent au vert, comme le classement de notre département, le 11 mai 2020 sera le point de départ d’une reprise progressive des activités sociales et économiques.


L’objectif prioritaire entre tous est désormais de réussir ensemble le déconfinement.


Depuis cette annonce, les services municipaux ont été mobilisés pour préparer l’échéance.


Les agents de la bibliothèque ont réinvesti les lieux et proposent dès à présent des services innovants : si vous êtes en panne de lecture, un « portage de livres » a été mis en place (04 67 96 42 53, bibliotheque.municipale chez ville-clermont-herault.fr), ce qui préfigure sans doute de nouvelles modalités de fonctionnement où les garanties de sécurité sanitaire ont pour contrepartie la raréfaction des contacts humains.


Les services techniques sont à pied d’œuvre pour aménager les locaux de travail et d’accueil des usagers : des protocoles de désinfection ont été définis et mis en application, des écrans en plexiglass ont été positionnés aux différents guichets et des colonnes de distribution de gel hydroalcoolique ont été installées à l’entrée des bâtiments publics.


Quant au service scolaire, il planche depuis plusieurs jours sur le retour des enfants dans les écoles qui se fera sans doute à compter du jeudi 14 mai, de manière très progressive, en commençant par les élèves des « classes charnières » : grande section de maternelle (GS), cours préparatoire (CP) et cours moyen 2ème année (CM2).


Une centaine d’écoliers devraient être accueillis selon les priorités définies par l’Education Nationale, avec en premier lieu les enfants dont les parents exercent des professions prioritaires (soignants, protection de l’enfance, forces de l’ordre, enseignants, …), mais également les enfants dont le lien avec l’école doit être plus intensément cultivé.


Les activités seront organisées en petits groupes d’une dizaine d’enfants au maximum dans un premier temps, autour du strict respect des distances et des gestes barrières ; chaque école sera dotée en équipements d’hygiène et aménagée selon un principe de « marche en avant », pour éviter les contacts entre les groupes.


C’est pour le maire que je suis, une décision extrêmement lourde. Si je suis prêt à l’assumer, c’est avant tout parce que j’ai une confiance inébranlable dans le professionnalisme de mes équipes et dans celles de l’Education Nationale.


Nous ne devons pas perdre de vue qu’une nouvelle rentrée se profile en septembre 2020 et qu’il faudra sans doute, là encore, composer avec le virus tout en gardant un cap inflexible : la sécurité des enfants d’abord.


Car réussir le déconfinement, c’est aussi donner à chacun les moyens de se protéger.


A ce jour, plus de 23 000 masques alternatifs ont été commandés par la ville, avec des livraisons programmées jusqu’au mois de juin. Si les fournisseurs tiennent leurs engagements, nous pourrons dès le vendredi 8 mai commencer la distribution et livrer à chacun d’entre vous, d’ici le mercredi 13 mai, un masque normé, lavable et réutilisable.


Inutile de vous rendre en mairie, les masques seront glissés dans les boites aux lettres : dans le contexte actuel, on ne peut pas protéger le plus grand nombre en provoquant la multiplication des déplacements. Chacun pourra contacter la mairie au 04 67 88 87 00 afin de signaler toute difficulté ou oubli.


Nous travaillons en parallèle à la mise en place d’un service de dépistage efficace et réactif, sous forme de « drive ». Le but est d’identifier très rapidement les personnes malades et celles qui ont été à leur contact, pour prendre les mesures d’isolement adaptées et casser ainsi les chaines de transmission du virus.


Des masques et des tests, ce sont aujourd’hui les armes qu’il nous faut pour aborder sereinement cette phase de déconfinement et son lot d’incertitudes.


Si les indicateurs restent au vert, nous pourrons à compter du 11 mai 2020 réinvestir de nombreux espaces qui avaient fermé leurs portes. Les parcs et jardins seront à nouveau accessibles, ainsi que le cimetière ; je sais que vous avez été nombreux à souffrir de n’avoir pu vous recueillir sur la tombe d’un proche pendant cette période. En ce qui concerne le lac du Salagou, à ce jour, je n’ai aucune information concernant son accès.


Un autre signe fort sera la reprise du marché hebdomadaire le mercredi. Nous avons travaillé à une formule adaptée pour retrouver dès que possible une offre étoffée, complémentaire du commerce sédentaire, dans une emprise élargie de manière à garantir la sécurité de chacun. Si nous obtenons l’accord des autorités, cette nouvelle formule du marché sera testée dès le mercredi 13 mai 2020.


Un certain nombre de commerces vont aussi accueillir à nouveau leur clientèle, là encore dans le respect des gestes barrières et de la distanciation. En complément de la dotation que nous avons décidé au niveau de la Communauté de Communes du Clermontais, la Commune accompagnera les petits commerces confrontés à des difficultés d’approvisionnement en équipements de protection, au moins pour redémarrer les quelques premiers jours.


De lourdes menaces planent encore sur la survie des cafés et des restaurants, pour lesquels aucune date de réouverture n’est arrêtée. En guise de soutien, je peux d’ores et déjà vous annoncer que les redevances habituellement perçues par la ville pour l’installation des terrasses seront annulées. Nous étudierons au cas par cas les possibilités d’agrandir et de reconfigurer les terrasses afin d’optimiser la capacité d’accueil au moment de la réouverture, compte tenu des règles de distanciation.


C’est bien sûr un effort pour la ville, mais la situation économique l’impose et le budget communal le permet ; je vous invite d’ailleurs à consulter sur le site internet de la ville le rapport d’orientations budgétaires pour 2020 qui donne une image très précise de nos finances et des marges de manœuvre qui vont avec (http://www.ville-clermont-herault.f...).


Vous verrez aussi que les orientations proposées pour le budget 2020 sont dans la logique d’un plan de relance à l’échelle du territoire : une baisse de fiscalité pour « rendre » plus de 218 000 € aux ménages et aux entreprises, plus de 3 100 000 € de dépenses d’équipement pour investir, plus de 400 000 € de dépenses imprévues pour pouvoir réagir rapidement, des crédits orientés vers l’achat de fournitures et de services en proximité, une enveloppe de subventions élargie, …


Ces orientations portent l’espoir d’une reprise économique forte et durable, qui ne prendra tout son sens que si elle génère aussi un élan de solidarité. C’est pourquoi j’ai décidé sans attendre de majorer de 30 000 € la subvention attribuée depuis plusieurs années au Centre Communal d’Action Sociale (260 000 €) : ces sommes permettront de soutenir nos concitoyens et nos partenaires, notamment les associations caritatives, qui traversent en ce moment de lourdes difficultés.


Personne ne s’attendait à devoir gérer une crise d’une telle ampleur. Et c’est bien dans cette dimension de solidarité que nous trouverons l’espoir d’en sortir collectivement grandis.


Pensons d’ores et déjà à l’avenir, à demain et au jour d’après. Soyons forts ! Soyons solidaires !


Votre maire, Salvador RUIZ.

 Haut de page

En un clic

Menu Votre mairie

  • Votre Mairie
  • Actualités
  • Agenda
  • Newsletter
  • Publications
  • En images